Logitech continue son petit bonhomme de chemin grâce à des périphériques qui gagnent sans cesse en qualité. Son dernier casque ne déroge en rien à cette règle et vient même raviver la flamme, qui ne brûlait plus suite à son dernier casque filaire pour le moins décevant. Après une mise sur le marché des plus incompréhensible en raison de prix qui changeaient de jour en jour et un mélange dans les divers magasins entre les deux modèles (précisons que le packaging est exactement le même, sauf le nom qui change), ce nouveau casque nous appartient enfin, et c’est un vrai petit bijou.

bty

Pour rappel le G633, son frère jumeaux filaire, nous avait laissé sur notre fin (voir nos impressions). Alors qu’en est-il de sa version dénuée de fils ? La réponse est simple : c’est tout l’inverse. Sa fabrication de meilleure qualité lui donne un touché de boutons enfin agréable et moins creux. Le poids que lui confère sa batterie lui donne une sensation de solidité, ces deux points très importants nous ôtent cette sensation de plastique désagréable que l’on redoutait tant. Voilà enfin un casque digne de Logitech et successeur du très bon G930. Dernier mot sur sa construction, la première volée à arriver sur le marché semble souffrir d’un léger grincement sur la partie circulaire de l’écouteur droite.

bty

En ce qui concerne l’autonomie et la portée, des points qui s’avèrent très importants pour un périphérique sans fil, rien de révolutionnaire. On table sur une dizaine d’heures d’utilisation sur batterie et environ dix mètres de portée (de quoi profiter d’un son 7.1 même aux toilettes). Ce G933 possède les mêmes spécifications que le G930 avec sans doute deux énormes détails qui sont les bienvenus. L’émetteur USB peut être rangé dans l’écouteur de gauche, tandis que celui de droite abrite la batterie amovible. Les deux caches sur chaque oreilles sont aimantés. Autre chose qui vaut le détour, le câble fourni pour brancher le casque par jack prend tout son sens si vous êtes un habitué des LAN et que les interférences vous agacent. Il suffira d’allumer le casque en ayant le cable branché pour retrouver la même qualité de son sans passer par l’émetteur bluetooth.

bty

Pour le reste du casque, on retrouve toujours l’incroyable qualité de son que le G633 possédait. Les basses sont toujours aussi épatantes, le logiciel et ses réglages de son marchent enfin. On y découvre la “spatialisation” 7.1 tant attendue, et pour tout vous dire même moi qui suis personnellement réticent à l’idée de reproduire du son 7.1 avec seulement deux écouteurs, le résultat m’a complètement surpris. Le reste du casque est plutôt classique avec l’éclairage RGB et les boutons programmables. Le périphérique se met en veille après quelques minutes d’inactivité pour économiser de la batterie, un détail déjà connu mais qui a son importance.

Sans titre

Logitech a réussi à faire ce qu’aucun de ses concurrents “gaming” n’a jamais su faire sur le segment sonore. Un casque bien fini, sans fil, doté d’une excellente qualité de son. On ne demande rien de plus. Ou peut être juste le retour du cuir synthétique à la place de ce fameux tissu “sport”, mais ça c’est encore une histoire de goût. Ce G933, c’est aussi ses détails pratiques qui nous font remarquer que le constructeur Suisse est à l’écoute de son public. La question qui reste en suspens concerne certainement celle de la différence entre la version filaire et la sans fil ? En dehors de cela, ceux qui cherchent à renouveler leur casque sans fil et qui ont un budget avoisinant les 230 euros, n’allez pas plus loin !