Vous vous souvenez de FTL: Faster Than Light, un jeu de Justin Ma et Matthew Davis sorti en 2012 accompagné de la merveilleuse musique de Ben Prunty. Un développeur estonien de génie, Edvin Aedma, nous prépare une sorte de spin-off, version hardcore et, surtout encore plus drôle, plus osé. Shortest Trip to Earth que cela s’appelle, et cela pourrait faire un petit carton.

Si nous disons « génie », c’est bien parce que nous avons rencontré ce sémillant gaillard. Avec son air d’anarchiste posté dans un squat au centre de Talinn se révoltant contre le système, Edvin Aedma a décidé d’utiliser le jeu vidéo pour « éduquer les gens », comme il dit. Dire que l’ancien auteur de politique-fiction s’est lâché dans l’écriture est un euphémisme. Proche des Monthy Python, parfois totalement décalé, tant dans les dialogues que les descriptions de personnages, l’Estonien a tout donné.

Dans les faits, Shortest Trip to Earth – raccourci STTE – est un jeu d’aventure type rogue like où vous devez mourir pour pouvoir avancer. Cela vous semble bizarre? Ben non, vous, bande de petits malins, jouez bien à Dead Cells ces derniers jours. Au début de la partie, vous utilisez vos « Fate points », obtenus en réalisant des actions éthiques, pour améliorer votre vaisseau. Des armes, des améliorations en tout genre, du personnel, des chats (?!?), tout y passe. Le but? Vaincre les différentes factions ennemies – soit par la force, soit par la ruse -, explorer les planètes sans abuser des ressources, pour revenir sur cette bonne planète Terre.

Si FTL était complexe, mais au final assez accessible, STTE a un système de combat qui semble trop fourni, et surtout trop précis pour ce genre de jeu, déjà très punitif à la base. Mais si je devais faire STTE demain, ce serait surtout pour sa narration. Très proche de mes convictions, Edvin Aedma aborde intelligemment les questions du féminisme, du capitalisme et du communautarisme.

STTE sera disponible en early access au mois d’octobre et c’est peu dire que ce sera un hit sur Twitch. Nous pouvons être sûr que vos streamers préférés, que ce soit LethalFrag, Mister MV ou Cobalt Streak y passeront certainement et cela vous donnera assez rapidement une idée de la bête.

En conclusion, il convient de citer Edvin Aedma lui-même: « Nous sommes le studio le plus anarchiste d’Estonie, nous bossons 7h par jour et 8h en période de crunch. C’est pour cela qu’on a mis 5 ans pour le faire », rigole le développeur, producteur et auteur de STTE. Encore un autre argument pour se jeter sur cet « FTL-like » dès sa sortie.