Lors de la conférence Microsoft de l’E3 dernier, le jeu Sable a offert aux yeux du public un trailer d’annonce énigmatique et poétique. Un projet qui incarne parfaitement l’esprit ID@Xbox, le programme des jeux indépendants édités par Microsoft (on a toujours de la peine à formuler cette phrase). 

Sable, c’est ce jeu qui en a mis plein la vue avec sa patte graphique inspirée de Moebius et sa bande son composée par le groupe Japanese Breakfast. Un appel à la poésie qui sentait bon le sable chaud. Mais au-delà de cette considération artistique, il y a un véritable projet de jeu. Ou du moins une volonté cachée, un hommage au genre de l’exploration désintéressée, de la contemplation pure. Sable propose ainsi une expérience à la Journey mais ayant l’envie d’intégrer en son sein des aspects tirés de Zelda: Breath of the Wild. Deux immenses titres qui n’ont pas arrêté d’être cité par les deux développeurs en charge de nous expliquer le concept Sable. Ce qui a de quoi être une marque de goût ou de faire peur tant il sera impossible d’arriver à la cheville de ces jeux.

Concrètement, le jeu propose de vivre l’aventure d’une jeune fille nommée Sable et qui part explorer son monde et collecter des masques. Ce rite initiatique, tout le monde l’a réalisé et les habitants que Sable croisera auront donc, eux-aussi, déjà vécu cette aventure. Dans ce monde ouvert, Sable va devoir résoudre des énigmes et vivre sa propre histoire. Si la qualité artistique incitera forcément à découvrir ce titre, l’intérêt pur en termes de jeu reste encore, lui, faible. On ne sait pas réellement ce qui se cache derrière ce titre, si l’aventure de Sable se suffira à elle-même ou s’il faudra, comme dans Zelda, des éléments à voir constamment. L’autre point qui a été soulevé concerne la forme même de l’aventure puisqu’elle n’est pas régie par une fin. Cette dernière n’intervient que lorsque le joueur aura fait le tour du contenu. C’est ainsi au joueur de décider quand il aura ressenti que son aventure sera terminée en revenant dans son village natal. On ne sait malheureusement pas concrètement comment cela se déroule in-game.

Sable semble ainsi ce projet intrigant artistiquement mais ayant une approche de jeu basée uniquement sur l’exploration et la contemplation. Il ne faudra donc pas forcément en attendre beaucoup en termes de gameplay mais simplement se laisser porter par son atmosphère.