Microsoft avait fait sensation à l’E3 il y a deux mois en annonçant son programme “Xbox play anywhere” qui permettra de jouer à n’importe quel titre autant sur PC que sur Xbox et d’intervertir les plateformes à tout moment. Quelques mois plus tard, nous voilà devant une conférence qui a pour but de nous montrer l’avancée de ce projet.

xbox_play_anywhere11

L’idée consiste à mettre en avant l’aspect communautaire. Un joueur Xbox pourra ainsi consulter les informations d’un jeu uniquement PC tel que League of Legends par exemple. Une nouvelle feature arrive aussi sous forme de « club ». Si vous n’avez pas envie de jouer au même titre que vos amis mais qu’une session multijoueurs vous démange, il vous sera possible de rechercher via une panoplie de filtres des groupe qui vous conviennent. Il sera ainsi possible de rejoindre un groupe spécifique soumis à certaines règles particulières (avec ou sans chat vocal, etc). Si vous ne respectez pas les règles mises en vigueur par la personne détenant le groupe, vous pourrez être banni par cette dernière. Microsoft poursuit donc sa volonté de rapprocher sa console au PC et de véritablement continuer sur cette lancée. La firme laisse la porte ouverte à quiconque voudrait se joindre à eux, Sony ou même Nintendo.

io9fh2eg88w68p4pno25

Dernier point important, la manette de la Xbox One S se dote d’un protocole bluetooth universel, plus besoin d’acheter un dongle (mini-périphérique usb) pour la connecter sur votre ordinateur si vous possédez déjà un récepteur bluetooth au sein de votre machine

Microsoft semble avoir trouvé une ligne directrice qui a pour but de se rapprocher du marché PC dominé par Steam et d’autres plateformes. Ne faire plus qu’un entre la Xbox One et le PC était un objectif encore peu enviable il y a peu mais le marché et les tendances ont permis ce rapprochement entre les deux supports du jeu vidéo chez Microsoft. Une direction à surveiller.