Atteindre un marché de niche. Telle est la volonté de Liu Xi, patron de Seasun Entertainment. Vouloir créer un MOBA pour mobile est un sacré challenge, mission accomplie ou non?

Franchement, non. Pour les amateurs de jeux sur mobile, il y a un potentiel, mais soyons clairs, ce n’est pas un MOBA. Selon Michael Powers, Senior Product Manager pour l’Amerique du nord: « Une véritable partie de MOBA dure entre 20 et 40 minutes, impossible de convaincre un public. » Du coup, les combats ont été conçus pour des laps de temps allant de 8 à 15 minutes. Combat? Oui, Relics of God, au final est un jeu de stratégie au tour par tour à trois contre trois

Prévu pour la fin septembre, d’abord aux Etats-Unis, puis en Europe. Le jeu exploite tout de même une importation des MOBA: le type de facultés. Pratiquement, vous avez un héros qui a trois compétences de base qui peuvent se diviser en deux types. Ces techniques consomment un mana-pool commun à l’équipe, il faudra donc faire preuve de stratégie pour pouvoir être efficient.

Se pose donc le problème de la communication. Là encore, les informations sont confuses. Un chat vocal devrait être mis en place, mais il n’y a encore aucune information sur le sujet. Pour un jeu qui doit sortir dans un mois, les soucis ne semblent de loin pas résolus.

Relics of Gods devrait tout de même trouver ses fans. Le jeu est dynamique et les différents personnages posséderont leur propre « lore » au travers de campagnes solo. Sur les trois modes disponibles, l’entraînement sera proposé hors-connexion alors qu’il faudra être online pour pouvoir jouer les histoires ou les combats à 3 contre 3.

Disponible donc fin septembre, il sera proposé en six langues en Europe dont le Français. Le jeu tourne bien sur un iPhone 6 mais péclote un poil sur les version 5c et 5s. Pas d’information en ce qui concerne Androïd, la présentation s’est faite sur des téléphones à la pomme.