Développé par Amplitude Studios et publié par Sega, Endless Space 2 est un jeu de stratégie au tour par tour de type 4X qui vous donne le contrôle d’une civilisation intergalactique afin de gérer ses aspects politiques, économiques, scientifiques et militaires. En Early Access depuis Octobre 2016, Endless Space 2 offre encore plus de profondeur au contrôle et à l’orientation politique de la civilisation choisie, par rapport au premier volet de la série. Pour les joueurs en quête d’un jeu de stratégie exigeant de la patience et de la réflexion, accrochez-vous, Endless Space 2 offre un vaste panel de stratégies pour chaque civilisation, tout en respectant l’importance de chaque décision prise pour le bien de son empire.

Le jeu nous met dans la peau d’un empereur ayant la tâche d’étendre son empire à travers la galaxie de la manière que l’on désire. Bien qu’il n’y ait que deux manières concrètes d’intégrer une espèce alien dans notre empire, par la force ou par diplomatie, ce qui compte au final est d’accroitre la puissance des deux parties politiques, et de se fixer un but final. Il est important de savoir quel type de gouvernement on veut avoir, et surtout quels sont les objectifs que l’on veut atteindre, car comme beaucoup de jeux 4X, la puissance militaire n’est de loin pas la seule manière de gagner. En plus des cinématiques d’introduction de chaque race en début de partie, l’histoire principale se raconte à travers des quêtes et du texte explicatif, ainsi que des missions secondaires apparaissant avec le temps, chacune avec des objectifs atteignables plus ou moins facilement en fonction du style de jeu employé. Heureusement, les objectifs des quêtes principales peuvent être choisis en fonction du style de jeu désiré. Un traitre peut être débusqué soit en amassant suffisamment d’argent pour un chantage, soit par l’attaque d’une planète. Ceux qui apprécient de lire l’histoire comme une page d’un roman, au lieu de regarder une cinématique, trouveront leur bonheur dans le choix de narration, les autres peuvent simplement se focaliser sur les objectifs et ignorer complètement l’histoire.

Il y a une dizaine de races à choisir, chacune avec son inclinaison politique et ses réactions propres aux facteurs extérieurs tels que les invasions ou la présence d’autres races sur la même planète. Le jeu se joue grâce à une vue générale de la galaxie, avec la possibilité de zoomer de plus en plus jusqu’à se focaliser sur un seul système solaire en particulier, et c’est sur cette vue où la gestion des constructions industrielles et informations des outputs des ressources sont affichées. Il est très facile de se perdre dans la multitude d’information, mais heureusement le jeu offre un tutoriel relativement bien expliqué. On regrette qu’il soit intégré dans une partie générée, et non dans un environnement dédié à cet effet, ce qui a pour conséquence de ne pas avoir un meilleur contrôle de nos actions lors de la phase d’apprentissage. On se retrouve parfois à observer les conséquences, au lieu d’en avoir les explications au préalable. Le jeu se joue au tour par tour, ce qui veut dire que chaque bâtiment construit, mouvement de flotte ou recherche technologique se mesure en nombre de tour. Chaque vingt tours, les élections du sénat se déroulent, et en fonction du peuple présent et des actions menées dans l’empire, un parti politique aura plus de présence au sénat et les élections détermineront lequel des partis dominera, tout en définissant quelles lois peuvent être passées, ce qui  donnera des bonus dans tout l’empire tant que les deux partis dominants restent au pouvoir aux prochaines élections. Les graphismes, bien que basiques, offrent un panel de couleurs très plaisant, et la musique d’ambiance est un mélange de mélodies douces et calmes similaires à Faster than Light.

L’exploration spatiale se fait par des flottes comprises de vaisseaux d’exploration, de colonisation et de guerre, tous obligés de se déplacer le long de tunnels qui relient les systèmes entre eux. Les vaisseaux d’exploration envoient des sondes afin de découvrir de nouveaux systèmes solaires sans physiquement se déplacer, et identifier des ressources cachées dans les planètes, débloquant ainsi de nouveaux gisements de minerais. Les conditions atmosphériques peuvent nuire à la production et à l’exploitation des ressources. Une fois une planète habitable découverte, un vaisseau de colonisation peut être envoyé, puis sacrifié pour établir un avant-poste. Pas toutes les planètes découvertes dans un système peuvent être immédiatement colonisées, certaines sont hostiles en fonction de la civilisation jouée, mais les recherches technologiques permettent de coloniser ces planètes plus tard dans la partie. Chaque type de vaisseau peut être amélioré avec de meilleurs composants, tels que les armes, les réacteurs et la protection, et chaque vaisseau qui survit à un engagement militaire gagnera de l’expérience et montera en niveau, améliorant ainsi sa précision et son efficacité au combat. Les combats se déroulent soit dans l’espace, soit sur la terre ferme, mais dans les deux cas l’action se fait automatiquement, le joueur influant juste la distance à laquelle les combats se font et les tactiques à employer. Nous pouvons soit observer la bataille suivant plusieurs points de vues comme une séquence, soit sauter le tout et connaître l’aboutissement final. Bien qu’une multitude de différents styles de jeux soient possibles, Endless Space 2 nous pousse à jouer à notre manière, il est tout de même impossible de jouer complètement de manière diplomatique ou économique. Les affrontements spatiaux deviennent une certitude, car il est impossible de coloniser une planète de façon viable avec une flotte ennemie dans le système solaire, et cette flotte ne peut pas être sabotée. La force reste prédominante. D’autres titres dans le passé tel que Star Wars: Rebellion nous donnaient la possibilité de détruire des flottes entières grâce à des saboteurs, ou inciter une planète à renverser le régime en place, et la défense planétaire se faisait entièrement grâce aux tourelles de défense terrestre.

La suprématie technologique, le contrôle du plus grand nombre de planètes ou encore simplement être le plus riche ne sont que quelques-uns des objectifs de la victoire sur ses adversaires. Il est donc important de se demander en début de partie sur quels axes se focaliser, et lesquels vont être mis au second plan. La race qui habite les planètes ont tous un penchant politique, que ce soit religieux, industriel, scientifique ou autre; ils voudraient vivre dans un empire qui respecte leurs idéaux, sans quoi le bonheur du système solaire, et par conséquent l’empire, sera affecté. Les risques d’insurrection augmentent et la production des ressources diminuent. Les ressources basiques trouvées sur une planète servent à l’augmentation de personnel, à la production industrielle, à la entrée d’argent, d’influence diplomatique ou de recherches scientifiques. Seules les ressources industrielles sont propres au système solaire, réduisant le temps nécessaire à la construction de nouvelles infrastructures, alors que les autres ressources sont amassées à chaque tour pour l’empire entier. Chaque planète aura un output différent de chacune des ressources, et en fonction du type de planète sur laquelle une certaine infrastructure est construite, ou le type de civilisation qui y habite, ces outputs seront augmentés. Il est donc important de mettre les bonnes espèces sur le bon type de planète. Les recherches scientifiques sont divisées en plusieurs branches: militaires, diplomatique, en développement de l’empire, industriel et économique, ainsi que l’exploration et les sciences. Chaque recherche donne accès à de nouvelles infrastructures à construire et promeut l’avancement d’un parti, donnant ainsi plus de places au sénat. Il existe également des héros recrutables depuis l’académie, une institution qui offre les services d’agents spécialisés dans la gouvernance planétaire et la direction militaire. Chaque héros a la possibilité soit d’améliorer la production d’un système solaire si elle ou lui y est affecté, soit de mener une flotte via son vaisseau privé, également modifiable comme les vaisseaux construits. Avec le temps, le héros gagne de l’expérience, des niveaux et peut débloquer des compétences qui améliorent ses aptitudes à gouverner un système solaire, ou à mener une flotte de vaisseaux.

Endless Space 2 est un jeu 4X de conquête galactique, ayant à son cœur une focalisation sur la gestion des ressources et la logistique du personnel, des vaisseaux et les relations diplomatiques à l’intérieur et à l’extérieur de son empire. La multitude d’interfaces et de graphiques peuvent facilement nous prendre par surprise et nous submerger dans un océan d’informations, mais avec de la patience et un peu de réflexion, Endless Space 2 nous pousse à vouloir aller au-delà des limites que l’on ne pensait pas pouvoir atteindre au préalable. L’atmosphère générale est très détendue, et le style tour par tour nous permet de prendre notre temps avant chaque décision importante, similairement aux échecs sans avoir la pression d’une minuterie. Pour les joueurs en quête d’un jeu de stratégie intelligent, sans pour autant s’attendre à en avoir plein la vue par des combats épiques et qui apprécient prendre leur temps, Endless Space 2 offre une multitude de styles de jeux différents qui sauront séduire les curieux.