Alors que plane le spectre Vivendi sur Ubisoft, l’éditeur français s’est une nouvelle fois démarqué en proposant une conférence solide. Presque tous les jeux présentés ont bénéficié d’un trailer et d’une phase de gameplay ainsi que des explications des développeurs et producteurs. Avec le retour de plusieurs grosses licences, Ubisoft joue la carte de la solidité.

Si la question de savoir où était passée Aisha Tylor s’est posée en début de conférence, elle a rapidement été remplacée par une kyrielle d’autres questions concernant la santé mentale des producteurs d’Ubisoft. Le premier jeu annoncé n’était autre que le “leak” du crossover entre Mario et Les Lapins Crétins: Mario + Rabbids Kingdom Battle Une mise en scène avec Shigeru Miyamoto des plus improbables aura permis d’étaler à la face du monde l’amour indéfectible entre Ubisoft et Nintendo. En ce qui concerne le jeu, tout mignon soit-il et reprenant le concept de XCOM, on a encore quelques doutes sur son gameplay puisqu’on a surtout vu Mario et Les Lapins Crétins avancer tout droit avant de faire des combats sans mort permanente (ah bah ouais). Mais le tout enrobé dans l’atmosphère de Nintendo pourrait bien donner un bon jeu sur Switch.

Souvenez-vous, Assassin’s Creed IV: Black Flag introduisait à la série les batailles navales. Chez Ubisoft, on a écouté les joueurs qui racontaient que ces moments étaient souvent les meilleurs du jeu. Et ils les ont si bien écouté que voilà Skull and Bones, un jeu de pirates qui reprend exactement le même principe d’ACIV en y ajoutant une touche “For Honor”. Difficile de juger en l’état si ce titre sera intéressant, on vous laisse tout de même apprécier la magnifique cinématique avant de vous plonger dans une phase de gameplay qui, finalement, ne tire pas le jeu vers le haut.

On passe rapidement sur une vidéo très ennuyante de The Crew 2juste vous dire qu’il y aura la possibilité de piloter tout un tas de véhicule, afin de s’arrêter sur Far Cry 5. Une séquence plutôt jolie qui met à l’honneur le côté coopération entre les protagonistes de cet épisode qui se déroulera dans le Montana. L’atmosphère a l’air géniale alors que le gameplay ne semble pas avoir bougé d’un iota.

Si South Park: The Fracture But Hole sortira le 17 octobre prochain, comme tous les jeux de cet E3 2017, c’est Assassin’s Creed Origins, présenté lors de la conférence Microsoft, qui s’est de nouveau montré dans un joli trailer et dans une phase de gameplay plus longue tournée après la conférence. On y voit les nouvelles mécaniques de jeu de rôle et l’envergure du monde, tout en profitant de quelques jolis panoramas de l’Egypte antique. De quoi, peut-être, raviver la flamme autour de cette licence.

Un jeu de combats spatiaux où il faudra construire son vaisseau et qui se jouera grâce à des figurines, Starlink Battle for Atlas, n’a pas trop convaincu. Mais Ubisoft avait dans sa poche une dernière cartouche, son arlésienne, en la présence de Beyond Good and Evil 2. De toutes petites traces de gameplay aperçues en arrière-fond permettent de tirer tout un tas de rumeur sur le gameplay mais c’est bel et bien une cinématique et les mots rassurant de Michel Ancel qui ont rassuré le public sur l’avancée de ce projet. Dévoilé en 2008, BG&E2 s’offre une superbe cinématique et s’adjuge le come-back de l’E3 2017.