C’est Electronic Arts qui ouvre le bal des nombreuses conférences de cet E3, avec comme fer de lance Battlefield 1 qu’ils ont gardé pour la fin. On n’attendait pas forcément grand chose de leur événement et on avait vu juste.

La conférence débute donc par un trailer de gameplay de Titanfall 2. Rien n’a l’air d’avoir changé en dehors d’un grappin qui vient s’ajouter aux mouvements aériens. Puis, le deuxième trailer dévoile une campagne solo. On n’en apprendra pas plus mais on espère de toutes nos forces que les batailles épiques seront au rendez-vous.

On enchaîne ensuite avec un trailer de Mass Effect Andromeda dont il n’y a pas grand chose à retenir hormis le fait que celui-ci suivra de près les traces du premier épisode.

La suite est moins alléchante, EA sort ses armes sur les jeux de sport. Encore et toujours le même speech avec des évolutions pas si visibles que ça. Les grosses nouveautés qui semblent être mises en avant sont toutes sur Fifa 17 avec l’arrivée du moteur graphique Frostbite et d’une carrière solo.

Electronic Arts continue sur un titre indépendant nommé Fe, un jeu de plateforme aventure qui se veut mignon avant tout et qui prend des airs d’Ori. Le tout nous fait furieusement penser à l’annonce d’Unravel l’année passée. Un titre que l’on peut encore vivement recommander.

Entre temps, on nous a montré un peu du prochain DLC de Battlefront, histoire de dire que ce jeu existe encore. Jade Raymond arrive, elle est maintenant chez EA pour s’occuper du futur de la franchise Star Wars. On a le droit à un joli trailer qui ne montre finalement que très peu de choses.

Et enfin l’aboutissement de la conférence sur ce qu’on attendait certainement le plus, Battlefield 1! Deux jolis trailers qui se suivent et un livestream sur un serveur à 64 joueurs avec des guest stars telles que The Game, Snoop Dogg ou encore Zack Effron. Autant dire que le niveau n’était pas tout le temps élevé.

Voilà, EA a fait son show comme à son habitude, rien de nouveau, du réchauffé comme ils le font si bien. Restez avec nous pour la suite.