Nous vivons un petit E3. D’une part, les éditeurs veulent de moins en moins partager les feux des projecteurs avec leur compétition et dévoilent une partie de leurs grosses annonces quelques semaines à l’avance, d’autre part, nous sommes en fin de génération et les développeurs travaillent presque tous sur des jeux qui ne sont pas encore prêts à être montrés. À l’instar de ses confrères, donc, Square Enix n’avait pas grand chose en réserve pour nous surprendre, mais l’éditeur japonais a au moins bien parlé de ses deux gros morceaux, même si la présentation de Marvel’s Avengers nous a un peu laissé sur notre faim.

Final Fantasy 7 Remake

Nous en avions eu un petit amuse bouche lors du dernier Playstation State of Play et Square Enix a amené le plat principal à l’E3. Le trailer de 4 minutes montre davantage la beauté visuelle du titre, mais c’est par oral que la plupart des détails croustillants nous sont parvenus. Yoshinori Kitase a annoncé que Final Fantasy 7 Remake ne couvrira que la partie de Midgard du jeu original, soit environ 10% de celui-ci. Nous n’avons pas de détails sur le nombre total de jeux qu’il faudra acheter ou le nombre d’années qu’il faudra attendre pour avoir accès au remake complet. À notre avis: beaucoup. Au niveau des combats, contrairement à ce que l’on aurait pu penser avant, FF7 ne réutilisera pas exactement la même formule que FF15. Si les attaques physiques peuvent être enchaînées sans limitations, les attaques magiques et spéciales doivent attendre qu’une jauge d’Active Time Battle (ATB) se remplisse pour être utilisées. Cette jauge est bien sûr une adaptation de l’ATB du jeu original et se remplit avec chaque seconde qui passe. Pour ajouter une couche stratégique (et visuellement stylée, avouons-le), le choix des capacités spéciales met l’action au ralenti pour cibler le bon adversaire avec la bonne habileté. Final Fantasy 7 Remake sera disponible le 3 mars 2020 sur Playstation 4 (et sûrement ailleurs par la suite).

Marvel’s Avengers

Pour un premier passage sur scène Marvel’s Avengers a comparativement laissé filtrer beaucoup plus d’informations que d’autres jeux du salon. Pour commencer, sa bande annonce est complètement composée de scènes générées par le moteur du jeu, ce qui donne déjà une bonne idée de ce à quoi ressemblera l’expérience. On aurait bien sûr préféré une séquence de gameplay, mais ce qu’on a eu suffit pour comprendre que chaque héros se jouera très différemment des autres. À sa sortie en mai de l’année prochaine sur PS4, Xbox One, Stadia et PC, Marvel’s Avengers contiendra les 5 héros du trailer et d’autres seront ajoutés au fur et à mesure sans frais supplémentaires. Il n’est pas encore clair comment Square Enix compte monétiser le jeu, mais les développeurs nous font la promesse qu’il n’y aura pas de pay to win ou de loot boxes. Même si les héros sont montrés séparément dans la bande annonce, Marvel’s Avengers est un jeu coopératif qui se jouera jusqu’à 4 joueurs.

Oninaki

Le nouvelle création de Tokyo RPG Factory (I am Setsuna) arrive le 22 août.

Outriders

People Can Fly, l’ancienne succursale d’Epic Games, a annoncé son premier jeu depuis Gears of War: Judgment en 2013. Outriders serait un shooter coopératif qui sortira en été 2020. Nous n’en savons rien de plus.

Dragon Quest Builders 2 et l’expansion Shadowbringers de Final Fantasy 14 se sont tous deux équipés de nouveaux trailers pour annoncer leurs dates de sortie. Le 2 juillet pour le MMO et le 12 pour le builder.

À part pour l’annonce Circuit Superstars, un sympathique jeu de course top-down, le reste de la conférence était surtout dédié à des remasters et au rappel de l’existence de certains des jeux de l’éditeur.