« Il ne peuvent pas seulement avoir DOOM Eternal et Wolfenstein pour justifier leur conférence, non? » demandais-je à mes collègues en essayant de deviner ce que contiendrait la conférence Bethesda. Je n’étais pas trop loin de la vérité. Bien que les présentateurs aient été particulièrement confiants sur scène, en partie grâce au public payé pour être bien trop excité par des annonces qui tombaient un peu à plat, ils n’avaient pas grand chose de nouveau à dévoiler. On pense notamment aux deux gros morceaux de Bethesda Softworks, Starfield et The Elder Scrolls 6 qui ont seulement été cités comme étant encore en développement. DOOM Eternal était le gros morceau cette année, il a eu droit à plusieurs séquences vidéo et tout le reste ne semblait que faire de la figuration.

Allons-y par ordre d’intérêt:

DOOM Eternal

Nous pourrons visiter l’enfer, le paradis, Mars et la Terre dans DOOM Eternal à partir du 22 Novembre de cette année. Le jeu s’est principalement dévoilé en un trailer de la campagne bien coupé et une séquence de gameplay un peu lente mais qui dévoile beaucoup d’armes, d’habiletés et d’ennemis différents. Un nouveau mode multijoueur, développé en interne chez Id cette fois, a aussi été annoncé. Il opposera 2 démons à un Doom Slayer pleinement équipé. Ce concept intéressant de multijoueur asymétrique a déjà été tentée plusieurs fois par d’autres studios sans jamais atteindre de réel succès. Id sauront-ils faire la différence?

Deathloop

Le studio Arkane mérite toute notre attention. Si selon nous la série Dishonored et Prey (2017) souffraient de problèmes qui les plombaient un peu trop pour réellement être des titres impressionnants, il est indéniable qu’ils multiplient les bonnes idées et que leur level design est un des tout meilleurs de l’industrie. Pour ces raisons, Deathloop est clairement un titre à garder à l’oeil, même si nous ne savons encore rien à son sujet. Nous n’avons qu’un trailer CGI intriguant pour l’instant.

Ghostwire: Tokyo

De manière similaire à Deathloop, le jeu de Tango Gameworks se distingue principalement par son pedigree. Cette fois, Mikami (Resident Evil, Devil May Cry, Vanquish) ne s’est pas lancé dans un nouveau survival horror, mais a tout de même gardé des tons lugubres pour son jeu d’action. Une nouvelle fois, nous n’avons que eu droit à un trailer CGI.

Project Orion

Orion est une nouvelle technologie développée par Bethesda en collaboration avec Id pour améliorer la qualité du stream de jeux vidéo. Orion serait capable de réduire la latence de 20% et la bande passante de 40% sur le streaming de jeu; des chiffes non-négligeables. Contrairement aux technologies comme Stadia ou xCloud, avec lesquelles il travaillerait en tandem, Orion agit au niveau software et s’implémente directement au niveau des moteurs de jeux. Selon le chef technique de Id, il serait facile à mettre en place sur n’importe quel moteur. La nouvelle la plus intéressante sortant de cette annonce est que pour démontrer la technologie, Id met à disposition DOOM (2016) en streaming. Bethesda auraient donc de quoi streamer leurs jeux.

Wolfenstein: Youngblood

Machine Games semble encore très fier d’avoir pris la position extrême de ne pas aimer les Nazis. Après l’avoir répété près de 20 fois, on a eu droit à un trailer où des Nazis se font dézinguer.

Commander Keen

Suite aux succès de Fallout Shelter et The Elder Scrolls Blades sur Mobile, Bethesda semble vouloir se forger plus de place dans cet espace. Cette nouvelle production mobile est une ré-imagination de la série de jeu de Id des années 90. On félicite Bethesda d’avoir annoncé un jeu avec un trailer et d’ensuite avoir eu du gameplay à montrer. Apparemment c’est une chose que l’on doit féliciter de nos jours.

Les mises à jour

Le reste de la conférence était dédiée aux mises à jour des titres « lives » de l’éditeur. À moins de déjà être joueur sur ces titres, les informations n’ont que peu d’intérêt.

Nouvelles expansion pour The Elder Scrolls Legends le 27 juin.

Rage 2 va recevoir des mises à jour pour étoffer l’expérience. On dirait qu’ils ne savaient pas quel trailer ils préféraient et ont juste collé les deux à la suite.

cFallout 76 aura des PNJ et un mode Battle Royale.

The Elder Scrolls Blades arrive sur Switch.

La cinématique de The Elder Scrolls Online a de meilleurs combats de dragons que Game of Thrones.