Du côté de chez Sony, l’E3 s’apparente bien souvent à une présentation d’un programme savamment pensé pour correspondre au calendrier de l’éditeur sur les trois ou quatre prochaines années. Mais arrivant presque en fin de cycle, Sony se devait de liquider ses jeux annoncés afin de passer à autre chose. Résultat, on a eu une conférence solide mais sans grandes annonces.

Commençons par The Last of Us Part 2. Débutant en fanfare avec un trailer-cinématique résultant sur un baiser langoureux entre Ellie et une protagoniste, le tout sous couvert d’une atmosphère insouciante, la suite a déboulé sur une scène d’action, de nuit, qui prouve encore une fois que Naughty Dog maîtrise parfaitement les codes de la réalisation et de l’animation. Mon dieu, c’était assez exceptionnel. Il faudra néanmoins voir comment les joueurs vont agir en jeu, à l’inverse d’une vidéo montée sciemment afin de représenter plusieurs aspects du jeu.

L’une des grandes annonces de l’été passé était Ghost of Tsushima. Se dévoilant à travers une phase de gameplay, ma foi sublime et convoquant à merveille une esthétique nippone, le jeu proposera d’incarner un samouraï prêt à se défaire de l’invasion mongole. Si les animations étaient léchées et l’univers onirique, le côté « Assassin’s Creed » aura quelque peu refroidi les ardeurs. Mais sans en connaître plus sur le système de jeu, Ghost of Tsushima s’apparente déjà comme un open world intrigant.

Cette conférence était également l’occasion pour Sony de mettre en avant, rapidement, quelques titres annexes tels que celui de la Team ninja, Nioh 2, sans vraiment en montrer suffisamment pour s’emballer. L’autre surprise est venue de Remedy qui a dévoilé une nouvelle IP avec Control, un jeu qui devrait permettre au joueur de contrôler tout un tas d’objet afin de se défaire d’ennemis ou de résoudre des énigmes.

Kojima était présent pour nous montrer, enfin, du gameplay de Death Stranding. Malgré le côté technique abouti et un mystère toujours plus grand planant autour de ce projet, il faut avouer que pour l’instant, la maigreur des informations le concernant et son côté « walking simulator » n’ont pas convaincu. Toujours aucune date de sortie, malheureusement.

En 2015, mais qui s’en souvient, le remake de Resident Evil 2 faisait parler de lui. Le revoilà en vidéo pour les deux, trois qui voudraient encore y jouer (on est méchant, on sait). Sortie prévue pour le 25 janvier 2019. On a (encore) eu un trailer de Kingdom Hearts 3 et plus il est montré, plus il semble sympathique et entraînant. Lui aussi prévu pour fin janvier 2019, il pourra s’accompagner d’un pack regroupant les autre KH HD.

On termine enfin en beauté avec Spiderman et une longue séquence de gameplay plongeant Peter Parker au sein d’une prison dont plusieurs méchants se sont échappés. Face à lui, on retrouve Shocker, Scorpion, Le Vautour, Rhino, Electro et Mister Negative, en imaginant que d’autres méchants feront encore leur apparition par la suite. Capable de se faufiler un peu partout et d’abattre plusieurs ennemis en même temps, la vidéo nous offre une petite panoplie des capacités de Spiderman ainsi qu’un bon aperçu de ses transitions entre gameplay et phases narratives.