Loin de la scène de l’E3 depuis plusieurs années, Nintendo continue simplement à diffuser une simple vidéo intitulée Nintendo Direct pour présenter son line up de jeux. Un procédé répété quelques fois dans l’année afin de faire le point régulièrement sur les sorties de l’éditeur japonais. On était donc en droit d’attendre quelques annonces, surtout au vu de ce qui avait été teasé l’été dernier.

Eh bien, que nenni mes amis. Il faudra encore patienter pour voir autre chose qu’un logo estampillé Metroid Prime 4 par exemple. Aucune image, aucune information, rien n’a fuité concernant ce titre tant attendu. La situation est identique pour le jeu Yoshi dévoilé lors de l’E3 2017. Dommage. A l’inverse, Nintendo s’est attelé à proposer un Direct très ennuyant et sans grande consistance. Daemon x Machina est le parfait exemple d’une présentation de jeu incompréhensible, où des gros robots s’affrontent. Sortie prévue en 2019.

Vous avez des amis ? Mieux, des amis qui ont une Switch ? Très bien, vous pourrez alors jouer à Super Mario Party en plaçant deux écrans de Switch l’un vers l’autre pour augmenter ou modifier l’aire de jeu, ce qui aura forcément un impact sur le gameplay et la manière dont vous allez jouer à une tripotée de mini-jeux. Super Mario Party est finalement la très bonne annonce de ce Direct.

On vous passe le résumé concernant Pokémon Let’s Go Pikachu/Evoli puisqu’il a été annoncé avant le salon et que le Direct n’a pas véritablement permis d’en voir plus, si ce n’est qu’il sera possible d’acquérir une pokéball contenant Mew. Sortie prévue pour le 16 novembre prochain. Autrement, Fortnite débarque dès aujourd’hui sur la console de Nintendo, et ce gratuitement. L’occasion de s’y mettre (ou pas) et de voir si l’écran de la Switch en nomade permet de faire des top 1.

Il y a également eu énormément de jeux d’éditeurs tiers qui ont été rapidement collés les uns aux autres dans un court extrait afin de tous les caser contractuellement dans ce Direct. On retiendra Overcooked 2, disponible dès le 7 août, Hollow Knight et Killer Queen Black, un jeu où deux équipes de cinq joueurs s’affrontent façon Towerfall dans des décors pixelisés. Quant à la série Fire Emblem, la Switch accueillera un nouvel épisode intitulé Fire Emble Tree House, sans autre information le concernant.

Mais la grosse annonce du Direct, et finalement quasiment la seule annonce, concerne Super Smash Bros: Ultimate. Si le jeu bénéficie d’une fan base assumée et d’un support à toute épreuve, sa présentation était largement trop longue, ennuyante et rebutante pour les débutants. Détaillant chaque héros, tous leurs coups spéciaux, toutes les cartes durant les trois quarts de la conférence, sans rien ajouter derrière pour le reste des manants, SSBU a été la risée d’Internet. En gros, tu as raté ta vie si t’es pas dans le roster SSBU. Sortie prévue pour le 7 décembre prochain sur Switch. Nintendo a très clairement manqué d’ambition durant cet E3 en ayant rien à montrer et en étalant plus que de raison SSBU. Franchement, c’était long et très souvent inutile.