La Blizzcon s’est déroulée ce week-end avec son lot d’annonces et de nouveautés, bien que le contexte lié aux dernières affaires de Blizzard (Hong-Kong, plusieurs départs et une Blizzcon 2018 entachée de plusieurs accrocs) projette son ombre au-dessus de cet événement, le recouvrant d’un voile sombre.

Au final, Blizzard a laissé entrer la lumière dans le coeur des joueurs grâce à différentes annonces bienvenues. Le grand moment aura forcément été la mise en scène de Diablo IV avec sa sublime cinématique qui donne à la série ce ton noir réclamé par des gens qui n’ont visiblement pas rejoué à un jeu depuis Diablo II. Ce quatrième opus mettra donc en scène un open world séparé en 5 régions, disposera de 5 classes à sa sortie (on en connait que 3) et se déroulera plusieurs années après les événements de Diablo 3. L’horreur, le sang, la noirceur et l’absence de couleurs seront, cette fois-ci, bien mises en avant. Pour du gameplay, c’est par-là.

Après l’arrivée de WoW: Classic cette année, Blizzard annonce une nouvelle extension pour son célèbre MMORPG. Faisant suite aux événements de Battle for Azeroth, World of Warcraft: Shadowlands plongera les joueurs au coeur d’un monde situé entre la vie et la mort. Si Sylvanas est toujours mêlée à cette triste affaire, on ne connait pas encore véritablement l’identité de celui qui tire les ficelles derrière tout cela. En attendant d’avoir, là-aussi, une date de sortie et de plus amples informations, Shadowlands se dévoile joliment avec une vidéo de présentation.

Le FPS mastodonte, Overwatch, s’offre un 2ème opus. Les rumeurs avaient donc juste quant au développement de cette licence. Ceci dit, si Overwatch 2 se diffère bel et bien de son prédécesseur, il s’avère que concrètement, les choses sont un peu plus compliquées que cela. Il sera ainsi possible de jouer à une partie du contenu PvP d’Overwatch 2 en possédant le premier opus. Par contre, en ce qui concerne les nouveautés, à savoir des missions PvE et tout le reste, il faudra évidemment acquérir la suite. Retrouvez un peu de gameplay ici-même pour vous faire une idée et la cinématique ici.

Enfin, Hearthstone s’en va lui-aussi de sa nouvelle extension, intitulée L’Envol des Dragons et prévue pour le 10 décembre prochain. Histoire de conclure la fameuse année du Dragon pour le jeu de cartes de Blizzard, et tenter de faire oublier les récents événements au pays du… Dragon.

Au final, cette Blizzcon 2019 apparaît comme plutôt alléchante avec tout de même plusieurs belles annonces mais qui laissent un petit goût suspect quant à la bonne tenue de ces projets sachant que les dirigeants quittent le navire petit à petit depuis quelques années. Sans compter les différents scandales éclatés depuis 1 an et l’annonce de Diablo: Immortal (totalement éclipsé de cette conférence d’ailleurs). On suivra avec attention l’évolution de cet énorme studio pour voir si les jeux s’annoncent cohérents et de qualité.