Préparez vos paquetages, Battlefield V s’ouvre à tout le monde du 6 au 11 septembre à l’occasion d’une bêta qui s’apparente plus à une démo. Le titre ayant été repoussé au 20 novembre prochain, cet événement sera ainsi l’occasion de se faire une petite idée des nouveautés implémentées.

Durant cette phase de bêta, les joueurs pourront fouler de leurs petits pieds la carte enneigée Fjord arctique déjà disponible lors des phases alpha, ainsi que la nouvelle carte présente à la Gamescom, Rotterdam. Deux modes de jeux seront disponibles, Conquête et Grandes Opérations. Ce nouveau mode propose aux joueurs de vivre durant deux jours (non réel) un combat scénarisé à grande échelle. Trois journées seront au programme dans la version finale (mais que deux accessibles durant la bêta) représentant environ 1h de jeu. Pour plus d’informations sur ce nouveau mode, nous vous renvoyons sur ce descriptif.

Il faudra donc encore patienter pour découvrir le mode Battleroyale « Firestorm », malgré quelques petites informations glanées dans le trailer ci-bas. On y apprend ainsi que Firestorm opposera 16 équipes de 4 joueurs sur la plus grande carte jamais créée dans un Battlefield et qu’il y aura bel et bien des véhicules et des tanks. On attend évidemment de voir comment toutes ces mécaniques s’imbriqueront mais on reste curieux d’observer l’évolution du Battleroyale dans un triple A de la sorte. 

La bêta se terminera le 11 septembre à 16h.