Après avoir posé nos mains sur le modèle GL502VS, c’est au tour de son frère, le GL702VM de passer notre expertise. Pour cet ordinateur de la gamme ASUS Replublic of Gamer, la découverte d’un laptop milieu de gamme solidement doté et au prix abordable de base d’environ 1800.-CHF intriguait et nous a longuement fait nous demander s’il n’était pas préférable à ses concurrents. Le résultat est un peu en-dessous de nos espérances.

Tout comme le GL502VS, le GL702VM dispose du tout en un. Terminé la grosse tour gaming encombrante, avec ce modèle transportable et relativement grand, le confort semble primer sur le reste. Dans son ventre pourtant se cache des composants très intéressants semblables au GL502VS: un processeur i7 7700HQ, une carte graphique Nvidia GTX 1060 et 32 GO de RAM maximum. De quoi faire tourner facilement et sans trop de problème les gros jeux du moment. Assorti lui-aussi d’une multitude de ports: trois USB 3.0, un thunderbolt, un MiniDisplay port, une prise HDMI, une entrée jack et évidemment un port RJ45.

De nouveau, comme le GL502VS, le GL702VM reste extrêmement silencieux malgré plusieurs logiciels ouverts. Tournant entre 50 et 120 images par secondes pour Mass Effect Andromeda poussé à ses capacités maximales, le GL702VM ne subit aucun ralentissement et ce malgré des piques de chaleur relativement hautes (plus de 80° par moment). Du coup, son système d’évacuation de la chaleur semble être son point faible majeur puisque des parties proches du clavier deviennent extrêmement brûlantes par moment. On aurait aimé plus de ventilateur ou une évacuation différente pour s’éviter quelques contacts chauds alors même que ce modèle dispose de ventilateurs innovants de la taille d’un port USB. On a donc d’un côté d’excellentes performances et de l’autre un problème évident de surchauffe. Une sorte de paradoxe qu’on peine à expliquer puisque le GL702VM n’a jamais subi de pertes d’images ou de ralentissement.

L’autre grand problème qui, comme nous l’expliquions pour le GL502VS, est en réalité un “faux” problème, concerne sa batterie et sa brique d’alimentation. Cette dernière, très imposante également, alimente goulûment le GL702VM puisqu’il ne dispose que d’une durée de vie d’environ 2h30. Pas de quoi fanfaronner. On est donc dans l’obligation d’avoir l’alimentation constamment à portée sous peine d’arriver à court de jus. Ce modèle entre ainsi dans la catégorie des ordinateurs semi-portables de par sa courte durée de vie mais également par sa taille. Son écran, de 17 pouces full HD s’inscrit bien mieux que le GL502VS dans son design en remplissant presque entièrement le champ de vision. Ceci dit, difficile de ne pas comprendre pourquoi ASUS ne tente pas le pari de sortir un modèle de cette trempe avec une résolution en 1440p, la future (déjà) norme. On reste ainsi sur un bon vieux 1080p qui fait le travail mais qui se verra forcément limité dans les deux ans à venir. L’autre aspect négatif concerne ses hauts-parleurs. S’il est de coutume de jouer avec un casque branché, les hauts-parleurs du GL702VM, même poussés à pleine puissance, rendent le son inaudible. Une sorte d’écho brouille la qualité du son. Heureusement, avec un casque, le problème se résout automatiquement mais on aurait tout de même apprécié une meilleure qualité sonore de base.

En termes de qualité prix, le GL702VM répond parfaitement aux attentes. Un ordinateur gaming semi-portable capable de faire tourner sans broncher les jeux les plus exigeants du moment sans aucun problème. En contrepartie, il perd en mobilité et doit être constamment accompagné de sa brique d’alimentation. Doté d’un écran 17 pouces très performant, il permet un affichage agréable et une lisibilité parfaite même en plein soleil. Par contre, son système de refroidissement peine à être efficace et rend certaines parties brûlantes. On a donc un ordinateur milieu de gamme qui, d’un côté est très performant, et de l’autre semble manquer un peu le coche en terme de finitions.